______________________

ACCIDENT TÉLÉTRAVAILLANT

Avant de lire l'article, je vous invite avec plaisir à regarder la vidéo ACCIDENT TÉLÉTRAVAILLANT, https://youtu.be/jvAfbAF4zmQ

Ensuite, je transcris l'article 156 du texte consolidé de la loi générale sur la sécurité sociale en Espagne (TRLGSS), qui fait référence à l'accident du travail. Plus précisément, cet article établie le suivant :

 

  • « On entend par accident du travail toute blessure corporelle que le travailleur subit à l'occasion ou à la suite du travail effectué en tant que salarié ».
  • « Seront considérés comme des accidents du travail :
    • Celles subies par le travailleur lors de son arrivée ou de son retour du lieu de travail.
    • Celles subies par le travailleur à l'occasion ou à la suite de l'exercice de fonctions électives à caractère syndical, ainsi que celles qui surviennent lors du déplacement ou du retour du lieu où les fonctions de ces postes sont exercées.
    • Celles qui interviennent à l'occasion ou à la suite des tâches que, même si elles sont différentes de celles de leur catégorie professionnelle, le travailleur exécute conformément aux ordres de l'employeur ou spontanément dans l'intérêt du bon fonctionnement de l'entreprise.
    • Ceux qui se produisent dans les actes de sauvetage et d'autres de nature similaire, lorsque les deux ont un lien avec le travail.
    • Maladies, non incluses dans l'article suivant, contractées par le travailleur à la suite de l'exécution de son travail, à condition qu'il soit prouvé que la maladie a été causée exclusivement par l'exécution de celui-ci.
    • Maladies ou défauts, antérieurement subis par le travailleur, qui sont aggravés par la lésion constitutive de l'accident.
    • Les conséquences de l'accident dont la nature, la durée, la gravité ou la terminaison sont modifiées, en raison de maladies intercurrentes, qui constituent des complications dérivées du processus pathologique déterminé par l'accident lui-même ou ont leur origine dans des conditions acquises dans le nouvel environnement dans lequel le patient pour sa guérison ».
  • « Il sera présumé, sauf preuve contraire, que les blessures subies par le travailleur pendant le temps et sur le lieu de travail sont constitutives d'un accident du travail ».

 

Copyright Abogada Nathalie González y Mediadora, Creadora de Objetivo Cero Víctimas.

Sin comentarios

Añadir un comentario