______________________

CHIENS POTENTIELLEMENT DANGEREUX DANS COMMUNAUTÉ PROPRIÉTAIRES.

Avant d'entrer pour lire l'article, je vous recommande de regarder la vidéo https://youtu.be/Gm0PADzOnSg, CHIENS POTENTIELLEMENT DANGEREUX : RESPONSABILITÉ.

 

 

Dans le post, j'écris sur la façon dont LES CHIENS POTENTIELLEMENT DANGEREUX DOIVENT ETRE TRANSPORTÉS DANS LA COMMUNAUTÉ DES PROPRIÉTAIRES.

Je fais référence aux zones suivantes de la communauté : portail, escaliers, ascenseurs, espaces communs, débarras, garages, entrées, etc.

Au moment où nous quittons notre maison, nous sommes déjà dans des espaces communs et les règles établies dans ces domaines doivent être respectées.

Dans les espaces communs, les chiens potentiellement dangereux doivent être menés sur une chaîne ou une laisse non extensible de moins de deux mètres et avec une muselière adaptée à leur race. Les porter ainsi nous évitera des amendes et une responsabilité civile.

Deux exemples :

  • Nous quittons notre appartement avec notre chien et descendons les escaliers jusqu'à notre voiture qui se trouve dans le garage communautaire. Nous tenons le chien sur sa laisse de 70 centimètres et son museau.
  • Nous quittons la maison avec notre chien, nous prenons l'ascenseur pour atteindre le portail et sortons dans la rue. Le chien est libre et sans museau jusqu'à ce qu'il soit attaché dans la rue.
  • Quelle est la différence entre deux exemples ? Dans le premier, le chien va correctement donc on ne peut pas être condamné à une amende et il n'y a pas de responsabilité civile en principe. Dans le deuxième, le chien ne va pas correctement car il n'est pas attaché et avec sa muselière, on peut donc être condamné à une amende et il y a responsabilité civile.

 

 

 

N'oubliez pas que chaque fois que votre chien potentiellement dangereux traverse des espaces communs ou des voies publiques, il doit être attaché avec une chaîne ou une laisse non extensible de moins de deux mètres et une muselière adaptée à sa race.

 

 

Copyright Abogada Nathalie González y Mediadora, Creadora de Objetivo Cero Víctimas.

Sin comentarios

Añadir un comentario